Vous l’attendiez avec impatience ce nouveau catalogue ! Oui oui ne vous cachez pas derrière vos écrans … Vu le nombre de mails que j’ai reçu ces 15 derniers jours, je sens qu’il y en a plus d’une qui trépigne d’impatience de découvrir les nouveautés Karteko. Donc j’annonce de suite, il y a un léger vent de changement sur la ligne de bijoux. Vous découvrirez de la géométrie, de la tendance et de la pièce unique. Les luminaires s’offrent une escapade dans la nature. Des formes organiques, un semblant de cocon, de délicates teintures végétales obtenues grâce à un procédé longuement étudié, … attention lesRead More →

Les ateliers créatifs reprennent à Martel. Le prochain atelier aura lieu le samedi 10 novembre de 16h00 à 18h00. Venez réaliser votre suspension avec la technique du macramé (nœuds simples). Nous fabriquerons pour cela une bobine de fil à partir d’un vieux t-shirt (Trapilho). Tout le matériel est compris, apportez juste vos vieux t-shirts et votre bonne humeur. Tarif : 25 € par personne Donc à vos t-shirts oubliés, délaissés et prêts à être jetés. Ils peuvent être colorés, unis, imprimés (même avec un flocage Cochonou ^^) peu importe. Seul le Jersey (matière t-shirt) fonctionne pour cet exercice 😉 Pour vous récompenser de tous vosRead More →

L’Upcycling, terme anglo-saxon, a fait son apparition depuis quelques années dans notre vocabulaire, sans que l’on sache exactement à quoi il se réfère; un phénomène tendance, présent aux 4 coins de la planète. Le recyclage par le haut ! Origine C’est en 1994 que le terme « Upcycling » fut utilisé pour la première fois, par un ancien ingénieur allemand Reiner Plitz, puis popularisé un peu plus tard, en 2002, dans le livre Cradle to Cradle : « remaking the way we make things » de William Mcdonouch. A partir de là, l’Upcycling, ou l’art de donner une seconde vie aux objets a engendré nombre de travaux deRead More →

Vous vouliez éclairer ? Sublimez maintenant … Depuis mai 2014, l’Atelier Karteko propose une gamme de baladeuses réalisées à partir de laine recyclée. La confection d’une baladeuse commence d’abord par une maison de retraite, des tricoteuses chevronnées ou de simples amateurs qui me confient leurs fins de pelote de laine. Après avoir pratiqué des séances intensives de tricotin, j’assemble le tout pour créer un luminaire déplaçable à l’envie : une baladeuse décorative. Elles sont toutes uniques dans la mesure où chaque pelote est différente. Aux grès de mes envies, je les agrémente d’une à trois perles de bois brut. Chaque baladeuse est livrée avec uneRead More →